Oïmiakon, le village le plus froid du monde

Bienvenue à Oïmiakon, un petit village Russe de 500 âmes situé non loin du cercle polaire et qui a la particularité d’être l’endroit habité le plus froid de la planète avec une moyenne de -46,4 °C en janvier.

Le photographe néo-zélandais Amos Chapple a bravé le froid extrême de la Sibérie orientale pour réaliser un reportage entre Oïmiakon et Iakoutsk, à 700 km.

Le « Café Cuba » qui sert du thé et de la soupe de renne
Les toilettes d’une station-service
Un fermier devant sa maison
Une maison d’Oïmiakon
Le chauffage à Oïmiakon est fourni par une usine à charbon
Un jeune homme ivre à Oïmiakon
Alexander Platonov, professeur à la retraite de 52 ans
Des statues couvertes de glace dans un parc en hommage aux soldats morts lors de la Seconde Guerre mondiale, à Iakutsk
Une femme dans le centre ville de Iakutsk
Une étudiante rentre chez elle après sa journée à l’université
Une femme entre dans la cathédrale Preobrazhensky

Le site d’Amos Chapple : www.amoschapple.com

Oïmiakon, le village le plus froid du monde
Mot clé :