Les stades du Mondial 2014

Visite des 12 stades qui accueilleront les matches de ce Mondial 2014 dont certains sont de véritables prouesses architecturales.

Arena de Baixada

  • Ville : Cúritiba
  • Club : CA Paranaense
  • Places : 39 631
  • Inauguration : 2014
  • Architecte : Carlos Arcos Arquitetura, 360 Architecture

01

Depuis 1999, année de son inauguration, le stade Joaquim Américo, plus connu comme l’Arena da Baixada, a la réputation d’être l’un des plus modernes du Brésil.

02

Par conséquent, il n’y a rien de surprenant à ce que les instances fédérales aient retenu en tant que stade de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014 le repaire de l’Atlético Paranaense, dont la construction inaugurale remonte à 1914.

03

Néanmoins, avant d’accueillir la grand-messe du football mondial, le stade a dû subir quelques travaux jusqu’en décembre 2012. Parmi les aménagements prévus, il a fallu notamment ajouter des gradins le long du terrain pour porter la capacité à 39 631 spectateurs. Ce stade doit accueillir quatre rencontres à l’occasion de Brésil 2014.

04


Arena da Amazônia

  • Ville : Manaus
  • Club : Nacional Futebol Clube
  • Places : 40 549
  • Inauguration : 2014
  • Architecte : GMP

01

L’Arena Amazônia, anciennement connue sous le nom d’Estádio Vivaldão, n’appartient peut-être pas à la catégorie des stades mythiques du football brésilien, mais attire énormément de supporters en raison de sa localisation privilégiée, au cœur de la plus grande forêt du monde.

Inspirée de la forêt amazonienne, la conception du stade prévoyait notamment la construction d’une structure métallique représentant le panier de paille typique de la région. Cette structure protège la partie externe des tribunes. Les travaux ont été intégralement réalisés dans le respect des normes du développement durable, avec comme principal objectif de laisser un héritage pérenne pour la région et de préserver la diversité de la flore amazonienne.

02

Ainsi, l’eau de pluie est récupérée et stockée pour une utilisation ultérieure, par exemple dans les installations sanitaires du stade ou pour arroser la pelouse. Le soleil, abondant dans cette partie du pays, est utilisé pour produire une énergie propre et renouvelable. Enfin, des murs végétaux ont été érigés pour éviter les pertes d’énergie et surtout pour contrôler la température à l’intérieur du stade.

03

L’Arena Amazônia peut accueillir 40 549 personnes. Le complexe offre de nombreux services comme des restaurants, un parking souterrain et un accès par bus et monorail. Le stade accueillera quatre matches de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™. L’arène servira ensuite d’attraction touristique et de lieu privilégié pour les spectacles et autres grands événements organisés dans la région.

04


Arena de São Paulo

  • Ville : São Paulo
  • Club : SC Corinthians
  • Places : 62 601
  • Inauguration : 2014
  • Architecte : Aníbal Coutinho

Corinthians Sub-17 v Corinthians Sub-20 - Arena Corinthians Technical Test Event

Parmi les plus grands clubs de la ville de São Paulo, le seul qui ne disposait pas d’un stade suffisamment grand et moderne pour accueillir ses matches était, fort injustement, celui qui comptait la torcida la plus nombreuse : le Sport Club Corinthians Paulista.

Le vieux rêve du peuple corintiano est devenu réalité avec l’attribution au Brésil de la Coupe du Monde de la FIFA 2014. Il en a résulté l’Arena de São Paulo, un stade construit dans le quartier d’Itaquera, à l’est de la ville, un secteur dont les Corintianos ont fait leur repaire.

FOOTBALL : Illustration du stade Arena Corinthians - Sao Paulo - 27/05/2014

Le projet de construction prévoyait le développement de l’est de la ville, un secteur très défavorisé qui accueille environ quatre millions d’habitants. Des centaines de travailleurs ont ainsi pu profiter du chantier pour améliorer leur qualification professionnelle. Au total, la construction du stade a nécessité l’embauche directe ou indirecte de quelque 6 000 personnes.

03

D’une capacité de 62 601 places, l’Arena de São Paulo a été retenue pour accueillir la rencontre inaugurale de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™, ainsi que cinq autres matches, notamment une demi-finale.

FOOTBALL : Illustration du stade Arena Corinthians - Sao Paulo - 20/05/2014


Arena Pantanal

  • Ville : Cuiabá
  • Club : Cuiabá EC
  • Places : 41 112
  • Inauguration : 2014

01

Construit au cœur d’une région connue pour la richesse de sa faune et sa flore, le Pantanal, le stade de Cuiabá se devait d’inclure le développement durable parmi ses critères de design, d’édification et d’entretien.

02

Cette orientation forte transparaît partout, depuis le bois certifié qui a été utilisé pour la construction jusqu’à la gestion des déchets, qui sont recyclés sur le chantier même. La qualité de l’air et du sol est également contrôlée à intervalles réguliers. Autant dire que l’on n’oubliera pas de si tôt le surnom du stade : le Verdão.

03

Érigée spécialement pour la compétition, l’Arena Pantanal peut abriter 41 112 spectateurs et occupe le terrain où était précédemment implanté le stade José Fagelli. Il accueillera quatre rencontres de Brésil 2014. Modulable à souhait, ce théâtre est doté d’un toit amovible et de gradins escamotables, de quoi organiser spectacles, expositions et salons après Brésil 2014. Les clubs de Mixto et Operário peuvent eux aussi profiter de cette arène.

04


Estádio Beira-Rio

  • Ville : Porto Alegre
  • Club : SC Internacional
  • Places : 43 394
  • Affluence record : 106 554 (Rio Grande All-Stars team 3-3 Brazil, 17/06/1972)
  • Inauguration : 1969
  • Rénovation : 2013
  • Architecte : Hype Studio (2010-13)

01

Érigé sur un remblai du Rio Guaíba et situé dans un paysage de carte postale sur le littoral de Porto Alegre, le Beira-Rio est l’antre du Sport Club Internacional, qui le partage cependant avec son grand rival de Grêmio. La confrontation entre les deux équipes constitue le grand derby du football gaúcho. L’enceinte a par ailleurs accueilli quatre finales de Copa Libertadores de América. À l’occasion de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™, il accueillera cinq parties, dont un huitième de finale.

02

Le « Gigante do Beira-Rio », comme on le surnomme, a comme appellation officielle « Estádio José Pinheiro Borda ». C’est le plus grand stade du sud du Brésil. Il a été inauguré en 1969, au terme d’un chantier qui a duré une décennie. Le rôle de l’Inter dans sa construction n’a pas été négligeable, puisque les Colorados ont contribué sous forme de briques, de ciment et de fer. À noter que pendant les années de sa construction, l’Internacional a traversé une période difficile sur le terrain, ce qui poussait parfois certains supporters à bouder l’Estádio dos Eucaliptos pour aller donner un coup de main aux ouvriers du Beira-Rio.

03

Le projet de modernisation du Beira-Rio est financé par l’Internacional à travers le programme « Gigante para Sempre » (géant pour toujours). La principale nouveauté est une enveloppe métallique qui permet de protéger les sièges et les rampes d’accès aux tribunes. La rénovation a été conçue de façon modulaire, afin qu’à aucun moment de la construction, le club résident n’ait à disputer ses rencontres ailleurs. Au terme des travaux de rénovation, le Beira-Rio peut accueillir 43 394 spectateurs.

04


Estádio Castelão

  • Ville : Fortaleza
  • Club : Fortaleza EC
  • Places : 60 342
  • Affluence record : 118 496 (Brésil-Uruguay, 27/08/1980)
  • Inauguration : 1973
  • Rénovation : 2001-02, 2010-13
  • Architectes : José Liberal de Castro, Gerhard Ernst Borman, Reginaldo Mendes Rangel, Marcílio Dias de Luna et Ivan da Silva Britto

01

La ville de Fortaleza est un endroit où la fièvre footballistique monte très vite chaque fois qu’un match de football s’y déroule, qui plus est s’il s’agit du derby entre les deux grandes équipes locales, Ceará et Fortaleza. Par conséquent, la rénovation du stade pour la Coupe des Confédérations de la FIFA 2013 et la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ a été une véritable aubaine pour les supporters des deux clubs.

02

Construit en 1973, l’Estádio Governador Plácido Castelo est surnommé le Castelão. En vue de l’épreuve reine du football mondial, il a été complètement rénové afin d’offrir un confort maximum aux 60 342 personnes qui peuvent y prendre place. Parmi les améliorations apportées, citons un parking souterrain de 1 900 places, des loges, une zone VIP, un secteur presse, une zone mixte et des vestiaires totalement rénovés. De plus, tous les spectateurs sont désormais protégés de la pluie, y compris ceux de l’anneau inférieur, plus proche du terrain.

Ce qui a également changé, c’est l’accès au Castelão, avec notamment la construction de quatre voies exclusivement réservées aux bus, une ligne de tramway et deux stations de métro. Ainsi, les spectateurs ont l’embarras du choix quant au moyen de transport qu’ils veulent utiliser pour se rendre au stade. Ils peuvent également profiter des nombreux restaurants et cinémas, d’un hôtel ainsi que du centre olympique qui fait partie du complexe.

03

Tout cela, ajouté aux attentes très élevées des spectateurs, fait du Castelão l’un des endroits les plus vivants lors des deux grandes manifestations sportives de 2013 et 2014. À noter que la Seleção y disputera son deuxième match du premier tour. Elle pourra compter sur un soutien inconditionnel du public de Fortaleza, qui avait créé une ambiance phénoménale en mars 2002, lors du retour de Ronaldo juste avant la Coupe du Monde de la FIFA, Corée/Japon 2002.

04


Estádio das Dunas

  • Ville : Natal
  • Club : ABC FC América FC
  • Places : 39 971
  • Inauguration : 2014
  • Architectes : Populous

01

Depuis 1972, année de sa construction, le stade João Cláudio de Vasconcelos Machado, surnommé le Machadão, a accueilli les plus grands matches de football disputés dans la capitale de l’État de Rio Grande do Norte, Natal. Sont notamment passés par cet antre située dans le quartier Lagoa Nova les trois équipes les plus huppées de la région : ABC, dont la dernière participation au Championnat du Brésil remonte à 1985, Alecrim (1986) et América (2007).

02

Cependant, pour devenir l’une des villes-hôtes de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014, la ville potiguar avait besoin d’une structure un peu plus moderne. C’est pourquoi il a été décidé de démolir le Machadão tout comme le palais des sports Humberto Nesi situé à proximité, surnommé le Machadinho.

03

C’est ainsi qu’est né le projet Estádio das Dunas, pouvant accueillir 39 971 spectateurs et dont le nom et le design font référence à l’une des attractions touristiques les plus appréciées de la région du Natal : les dunes de sable.

04


Estadio Do Maracana

  • Ville : Rio de Janeiro
  • Club : Flamengo Fluminense
  • Places : 74 738
  • Affluence record : 199 854 (Uruguay-Brésil, 16/06/1950, FIFA World Cup 1950)
  • Inauguration : 1950
  • Rénovation : 1999-2000, 2005-2007, 2010-2013
  • Architectes : EMOP (2013)

01

Construit pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 1950™ et immortalisé par l’un des moments les plus marquants de l’histoire de l’épreuve reine, à savoir l’inoubliable finale entre le Brésil et l’Uruguay, l’Estádio Jornalista Mário Filho de Rio de Janeiro est de nouveau au centre de la planète football à l’occasion de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™. Le Maracanã est le stade qui accueillera le plus grand nombre de matches, sept au total, dont la grande finale, le 13 juillet 2014.

02

Pour l’épreuve suprême du football mondial, le Maracanã a fait peau neuve. Celui qui était connu comme « le plus grand stade du monde », accueillant parfois plus de 200 000 spectateurs dans ses murs, a réduit sa capacité à 74 738 spectateurs. Le projet de rénovation a respecté évidemment la conception originale de l’enceinte et a notamment compris la démolition de l’anneau inférieur afin de céder la place à une tribune d’où la visibilité est bien meilleure. L’inclinaison des tribunes a également été retravaillée pour améliorer le confort visuel du public. En outre, tous les sièges ont été remplacés et le stade a été enveloppé d’une structure ultramoderne, capable de récupérer les eaux de pluie pour les réutiliser. La façade, classée au patrimoine national brésilien, reste intacte.

03

Le Maracanã est le deuxième lieu touristique le plus visité à Rio de Janeiro. Pendant l’ouverture du chantier, des passionnés de football du monde entier ont pu assister aux travaux. Une tour de verre qui a fait office de merveilleux point d’observation avait été aménagée à cet effet. En outre, chaque visiteur s’était vu offrir comme souvenir une pierre de l’ancien Maracanã.

04


Estadio Mineirao

  • Ville : Belo Horizonte
  • Club : Cruzeiro EC
  • Places : 62 170
  • Affluence record : 132 834 (Cruzeiro – Villa Nova, 1997)
  • Inauguration : 1965
  • Rénovation : 2003, 2010 – 2013
  • Architectes : BCMF Arquitetos (2013)

01

Ce temple du football brésilien, fief de l’Atlético Mineiro et de Cruzeiro, peut accueillir 58 170 spectateurs et a vécu une belle remise à neuf en vue de recevoir six rencontres de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014, notamment une demi-finale Le projet de modernisation, conçu selon les principes du développement durable, a inclus l’abaissement du terrain de jeu, l’amélioration de l’accessibilité et bien d’autres aspects. Des installations sont prévues pour récupérer l’eau de pluie pour un volume total de 6 270 000 litres.

02

Situé dans le quartier de Pampulha et inauguré le 5 décembre 1965, ce stade appartient au gouvernement de l’État de Minas Gerais et porte officiellement le nom d’Estádio Governador Magalhães Pinto. Mais c’est le Mineirão qu’évoqueront couramment les torcedores pendant l’épreuve.

03

En cas de match du Galo ou de la Raposa, l’ambiance qui règne dans cette arène est très communicative, d’où le fait que la Seleção aime y disputer ses rencontres les plus compliquées. Le Brésil y a notamment affronté l’Argentine en 2004 et 2008, dans le cadre des deux dernières compétitions préliminaires. Des attaquants légendaires comme Ronaldo, Tostão, Reinaldo et Dario ont eu l’occasion d’y démontrer leur immense talent.

04


Estádio Nacional de Brasília

  • Ville : Brasilia
  • Club : Brazil national football team
  • Places : 69 349
  • Inauguration : 1974
  • Rénovation : 2013
  • Architectes : GMP Architekten, Eduardo Castro Mello

01

Fidèle au style de l’une des villes les plus modernes du pays sur le plan architectural, l’Estádio Nacional de Brasília est également l’un des plus imposants. Capable d’accueillir 69 349 spectateurs, c’est le deuxième stade de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ en termes de capacité.

02

L’ancien stade Mané Garrincha a été démoli quasiment dans son intégralité pour laisser place à une arène ultramoderne qui comprend une nouvelle façade, une enveloppe sous forme de structure métallique, de nouvelles tribunes et une pelouse abaissée pour donner aux spectateurs une vision complète du jeu. Le projet a été axé sur le respect des normes environnementales, avec émissions de carbone nulles, systèmes de recyclage et accès intégralement assuré par les transports publics, confirmant ainsi le statut de la capitale brésilienne comme référence mondiale de l’aménagement responsable du territoire. En outre, le projet laissera un héritage important et durable dans de nombreux secteurs de l’économie locale.

03

L’enceinte a notamment accueilli le match d’ouverture de la Coupe des Confédérations de la FIFA 2013, et sera le cadre de sept matches de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™, dont un quart de finale. L’Estádio Nacional de Brasília est le troisième stade de la capitale, venant s’ajouter au Serejão, où évolue Brasiliense, et au Bezerrão, récemment rénové et inauguré à nouveau en 2008. Après la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™, l’Estádio Nacional de Brasília servira à accueillir de nombreux spectacles culturels de grande ampleur.

04


Itaipava Arena Fonte Nova

  • Ville : Salvador
  • Club : EC Bahia
  • Places : 51 900
  • Affluence record : 110 438 (Bahia-Fluminense FC, 12/02/1989)
  • Inauguration : 1951
  • Rénovation : 1969, 1971, 2010-2013
  • Architectes : Schulitz + Partner Architekten (2013)

01

Première capitale du Brésil, Salvador accueillera la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ dans de nouveaux murs : théâtre des plus grands classiques footballistiques de l’État de Bahia, comme le derby Ba-Vi, la Fonte Nova, ou Estádio Octávio Mangabeira, pour reprendre son appellation officielle, a été démolie pour faire place à une arène moderne d’une capacité de 51 900 spectateurs, où seront disputées quatre rencontres du premier tour de la compétition suprême.

02

Inauguré le 28 janvier 1951, le stade mythique de la capitale de l’État de Bahia a été utilisé jusqu’en novembre 2007, avant d’être démoli trois ans plus tard. L’Arena Fonte Nova conserve toutes les caractéristiques de l’enceinte originale, à ceci près qu’elle est ultramoderne, avec notamment une enveloppe sous forme de structure métallique. Le complexe accueille bien plus que des matches de football. Il offre de nombreuses possibilités de stationnement et comporte un restaurant panoramique, un musée du football, des commerces, des hôtels et une salle de spectacle, le tout réalisé grâce à un partenariat public-privé.

03

On voit donc que cette nouvelle structure est à la hauteur des matches disputés sur la pelouse de la Fonte Nova. Il faut noter que sur les quatre rencontres du premier tour qui s’y dérouleront, trois verront en action des têtes de série. En outre, l’enceinte accueillera un huitième de finale et un quart de finale.

04


Itaipava Arena Pernambuco

  • Ville : Recife
  • Club : Náutico Capibaribe
  • Places : 42 610
  • Inauguration : 2013
  • Architectes : Daniel Fernandes

Recife, ville folle de foot qui a vu s’épanouir trois puissances nationales, Náutico, Santa Cruz et Sport, a accueilli en 1950 un match de Coupe du Monde de la FIFA (Chili 5:2 EAU, au stade Ilha do Retiro). Elle s’est dotée d’un nouveau théâtre, qui recevra cinq rencontres de Brésil 2014.

Ce stade, qui est construit à proximité d’autres grands projets, est situé à São Lourenço da Mata, dans la proche banlieue de la ville, à 19 km de l’aéroport international de Guararapes. Ce projet va favoriser l’expansion économique du Grand Recife dans une région considérée comme défavorisée. Un quartier comptant plus de 5 000 unités résidentielles a été érigé à proximité du nouvel antre.

Construite dans le cadre d’un partenariat public-privé et prévue pour accueillir 42 610 spectateurs, l’Arena Pernambuco hébergera les rencontres de Náutico en vertu de l’accord trouvé avec le club alvirrubro en octobre 2011.

01

02

03

04

Source : fifa.com & info-stades.fr

Les stades du Mondial 2014
Mot clé :